“Ayumi” rapproche les cultures française et japonaise

Dole - Association

Ayumi, association culturelle franco-japonaise, vient d’être créée à Dole à l’initiative du peintre dolois Michio Takahashi.

La cité Pasteur a la chance d’accueillir plusieurs personnalités d’origine japonaise qui contribue au rayonnement de Dole : le chef Junichi Iida qui vient de décrocher un bib gourmand, mais aussi le peintre de renommée internationale Michio Takahashi. C’est à son initiative que Yoko Lacressonnière, habitante de la Vieille-Loye depuis vingt ans, a créé l’association et en assure la présidence. “Une dizaine de personnes d’origine japonaise vivent dans le bassin dolois. Avec Ayumi, qui signifie “un pas en avant”, l’idée est de faire un pas vers le Japon, rapprocher les deux cultures, les deux pays”, explique-t-elle. Ouvertes à tous, des activités permettront de mettre en lumière une partie de la culture nippone : ateliers d’origami, cours de cuisine japonaise, calligraphie et sumie, habillage de kimono et cérémonie du thé, cinéma, mangas… Une animation est prévue tous les deux mois, sur un thème différent. Chaque mercredi, des cours de japonais seront proposés, et ce selon plusieurs niveaux à partir de la rentrée, assurés par Michio Takahashi. Un voyage au Pays du Soleil levant devrait également être organisé chaque année. Enfin, deux événements sont à l’étude : l’organisation d’un “Matsuri”, fête populaire japonaise, pour l’été 2016, et l’organisation d’un événement promouvant le “Budô”, les arts martiaux japonais. Hébergée par la librairie la Passerelle, l’association compte déjà 50 adhérents, et un site devrait prochainement être mis en ligne.
Contact : acfjayumi@gmail.com. Programme à venir : 5 juin : cuisine Japonais à Escale à partir de 15 h.

Vendredi 3 Juin 2016 - Céline Garrigues

Actualité du Pays Dolois