Un contrat de ville pour aider les Mesnils Pasteur

Dole - Economie

Les Mesnils Pasteur font partie des cinq quartiers prioritaires du Jura retenus pour ces contrats de ville nouvelle génération.

Signé le 29 septembre dernier pour une durée de six ans par le préfet du Jura Jacques Quastana, Jean-Pascal Fichère, président du Grand Dole, et leurs 11 partenaires institutionnels, dont la ville de Dole, ce contrat regroupe sur un même document les actions mises en place par les acteurs institutionnels, économiques et associatifs, en faveur du quartier dolois. Ce contrat, bien que dédié aux Mesnils Pasteur, concerne l’agglomération dans sa globalité, afin de réduire les écarts de développement entre le quartier défavorisé, les autres quartiers dolois, et les communes du Grand Dole. Fort de ses 3 230 habitants, les Mesnils Pasteur représentent 13 % de la population doloise et 6 % du Grand Dole. Avec un revenu inférieur à 7 000 euros par an (contre 11 400 euros pour l’agglomération) pour 10 % des habitants du quartier, la précarité demeure importante, avec notamment une part significative de familles monoparentales, et près de 35 % de part d’allocataires de la caisse d’allocations familiales percevant le RSA. Plusieurs axes prioritaires ont été fixés. Le développement économique et l’emploi, en attirant les entreprises, en favorisant la création d’entreprises et en valorisant la formation par l’apprentissage. Le volet cohésion sociale passera par la solidarité intergénérationnelle, et en investissant dans la santé, l’éducation, la petite enfance… Ces priorités pourront s’appuyer sur les outils déjà existants, tels que le programme de rénovation urbaine, le projet de réussite éducative des Mesnils Pasteur, la régie de quartier…

Vendredi 30 Octobre 2015

Actualité du Pays Dolois